Débuter le cyclisme : vélo et équipement

Une fille à vélo, oui c’est possible ! Je n’aurais jamais vraiment pensé m’y mettre un jour… Mais il faut croire qu’aimer le sport et être en couple avec un cycliste peut vous faire changer votre vision des choses !

Tout a commencé, lorsque je me suis d’abord dit que ça serait sympa de faire du vélo avec Damien (mon copain) durant ses sorties “récupération”, c’est principalement pour ça que que j’ai acheté mon premier vélo de route. J’ai attendu presqu’une année avant de me lancer dans cet achat… C’était un coût et je n’étais pas sûre de moi sur ma pratique régulière…. Finalement, une fois reçu j’ai vite pris goût au cyclisme et j’ai surtout pas mal rouler dans le cadre de ma préparation triathlon (d’ailleurs le CR arrive vite promis !).

Le cyclisme est un sport qui coût cher, on va pas se le cacher. Il y a le vélo en lui-même, mais aussi l’équipement ainsi que l’entretien du vélo…. Il faut vraiment aimer ça ! On ne fait pas du vélo sur un coup de tête ou juste de temps en temps dès qu’on commence à acheter un minimum d’équipement.

Vous avez été nombreuses à me poser pas mal de questions sur le vélo que j’avais choisi. Alors, je vous explique et vous montre tout l’équipement vélo qui m’accompagne sur mes débuts en cyclisme. Pour information, il s’agit principalement d’un équipement de saison estival (pour l’hiver, il va falloir que je m’équipe d’avantage).

Pour ceux qui préfèrent le format vidéo, c’est juste en dessous ou à retrouver directement directement sur la Chaîne YouTube du blog. N’hésitez pas à vous abonner !

 

LE VÉLO

Le choix du vélo est une grande question. Personnellement, j’ai laissé Damien se charger de cette partie : c’est “son truc”. Acheter mon premier vélo aura pris plus d’un an, j’étais indécise sur ce que je voulais, sur le budget également… Nous avons d’abord épier les occasions, qui est vraiment l’une des meilleures solutions lorsqu’on débute et que l’on ne souhaite pas y laisser toute sa fortune ! Il faut néanmoins s’y connaître pour faire les meilleures affaires. Damien m’aura montré plusieurs vélo d’occasion pendant tout l’hiver, mais finalement aucun ne me plaisait ou ne me convenait. Il fallait que ce soit un vélo XS (pour ma taille), un vélo de femme si possible (mais là clairement presque difficile à trouver en occasion, donc j’avais presque fait l’impasse sur cette option) et surtout qu’il ne soit ni rouge, ni jaune, ni vert menthe, ni bleu… Bref qu’il ne ressemble pas à un vélo de garçon. Difficile à trouver donc. Un peu exigeante certes, mais j’avais vraiment envie de me sentir bien sur mon vélo, et pour moi c’est aussi important d’avoir quelque chose qui nous plaît tant visuellement que mécaniquement.

Du coup, Damien m’a conseillé de me tourner vers Canyon. La marque en vogue qui s’achète uniquement sur Internet. Les vélos Canyon sont d’un rapport qualité/prix imbattable et cela s’explique par le fait que la marque soit uniquement accessible sur Internet. J’ai opté pour l’entrée de gamme des vélos de route femme de la marque. Du neuf oui, mais hors de question de faire des folies non plus pour débuter. Le modèle exact que j’ai choisi est le Endurance WMN AL 7.0, en taille XS.

J’en pense quoi de mon vélo Canyon ?

J’en suis très contente pour l’instant et suis à l’aise dessus. Je n’ai pas assez de recul en cyclisme pour vous donner un oeil un peu plus expert, mais je suis satisfaite.  La livraison se passe vraiment bien, le vélo est bien emballé, et vous avez un “petit” kit pour le monter. Par contre, petit “hic” pour  mon cas sur le service client, j’ai eu pas mal de soucis avec l’entrée en stock du vélo. Je l’avais commandé en avril pour juin, et il y a eu pas mal de changements sur la date de livraison… Et j’ai vraiment trouvé que le service client était malheureusement pas à la hauteur. Après, si le vélo est en stock, je suppose que ça va très vite !

Point important si vous souhaitez acheter un vélo

Il faut que vous soyez vigilant sur la taille du cadre à commander en fonction de votre taille. Ensuite, une fois le vélo reçu et avant de rouler il faudra régler le vélo pour que vous soyez bien positionné dessus… Ce n’est pas une mince affaire, n’hésitez surtout pas à faire une étude posturale, surtout si après avoir essayé de régler le vélo à plusieurs reprises vous avez encore mal au dos, aux genoux ou autres…

L’ÉQUIPEMENT

Outre le vélo, il y a aussi tout l’équipement à prévoir, et là encore ce n’est pas une mince affaire. Heureusement, c’étaient les beaux jours, l’équipement était donc un peu plus léger.

– Les chaussures de vélo (si vous souhaitez mettre des pédales automatiques sur votre vélo) sont ce qui m’a coûté le plus cher en dehors du vélo. J’ai opté pour des Fizik R5B, avec une semelle en carbone, j’aime beaucoup leur aspect très minimaliste, ainsi que le système de fermeture “boa” (avec un fil fin. Peu pratique pour du triathlon par contre). Pour les pédales, le prix est autour de 40€ et il vous faudra visser sur vos chaussures les cales fournies avec (n’hésitez pas à regarder la vidéo).

– Le casque, je l’avais déjà depuis l’hiver car j’avais fait quelques sorties vélos et il me fallait donc un casque. Il s’agit d’un Giro acheté sur Probikeshop.

– La tenue : vu que c’était l’été, j’ai opté pour un cuissard et des maillots seulement. Je me suis principalement orientée sur la marque DHB vendue sur Wiggle, meilleur rapport qualité/prix que je connaisse. Je suis vraiment hyper contente !

– Les pédales automatiques : fizik, qu. Mon copain avait déjà les pédales automatiques que l’on a ajouté sur mon vélo, et ensuite nous sommes allés chez Décathlon pour acheter les cales à fixer sur les chaussures de vélo (look keo classiques). À savoir que lorsque vous achetez

– Un compteur : j’ai un compteur Specialized, très basique, qui me permet de savoir le nombre de kilomètres et la vitesse lors de ma vitesse. À côté de ça, j’ai une montre : la Garmin Fenix 5s, mais ce n’est pas pratique pour suivre son allure durant la sortie.

– Les lunettes de vélo sont quasi indispensables pour moi, c’est bien plus confortables pour rouler, surtout si vous avez les yeux sensibles. Pour débuter, j’ai opté pour des lunettes Cairn, une marque outdoor vraiment accessible.

Pour découvrir tout l’équipement, je vous invite à regarder la vidéo.

 

J’espère que cet article vous aura été utile. Si vous avez encore des questions, n’hésitez surtout pas à les poser en commentaire. Je vous souhaite une belle fin de semaine ♥

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart