Nautic Paddle 2018 : course de 11km sur la Seine

  

Dimanche dernier, je me suis levée à l’aube pour faire du paddle sur la Seine. Oui, vous avez bien lu  deux mots qui peuvent paraître incompatibles : “paddle” et “Seine”. Si on m’avait dit qu’un jour que je me lèverai à l’aube un dimanche de décembre pour pagayer sur la Seine, je ne l’aurais pas cru c’est certain !

J’ai donc participé à la Nautic Paddle, dimanche 9 décembre, avec Volvo, partenaire de la course, et mes copines du Happy Running Crew. Ce fut une expérience tellement chouette qu’il m’était impossible de ne pas vous rédiger un petit article.

Alors, qu’est-ce que la Nautic Paddle ? Il s’agit d’une course de paddle organisée à Paris sur la Seine dans le cadre du Salon Nautique. Deux distances : 11Km et 13km pour les pro.

Nous avons pris le départ du 11km en équipe. Nous étions deux teams  : la première était composée de Chloé, Marine L’Orphelin, Stéphanie et une autre fille dont je n’ai pas le nom, et la deuxième team composée de Margot, Aurore, Camille et moi-même ! Pour participer, nous avions des “énormes” paddles afin de toutes tenir dessus, et chaque team avait un “moniteur”. Big up à Clément notre moniteur sans qui la traversée de la Seine n’aurait pas été la même.

 

 

JOUR J-

Réveil à 5h20. Je dois partir vers 6h du matin pour être à 6h45 dans le 13ème où a lieu le départ de la course. Je vous cache pas que ce fut un difficile réveil ! Bien trop tôt pour un dimanche matin !

Je ne me pose pas trop de questions, je me lève et enfile mon maillot ainsi que ma combinaison et mes chaussures de paddle. Me voilà donc prête, en tenue de paddle, à attendre mon taxis. Grand moment de solitude dans la rue un dimanche matin de décembre ! Situation inédite qui m’a bien fait rire : comme quoi tout est possible !

6h45 : J’arrive à l’heure et retrouve les filles, ainsi que la team Volvo. ll fait nuit noire, nous sommes sur les quais de Seine et j’ai du mal à croire que nous allons bientôt prendre le départ pour 11Km de paddle sur la Seine. L’heure avant le départ est rythmée entre les derniers préparatifs, quelques photos, des papotages et un peu d’appréhension.

7h45 : Le soleil pointe doucement le bout de son nez, et l’heure de mettre notre paddle dans l’eau est déjà arrivée. Nous voilà enfin prêtes à monter dessus. Alors OUI qu’on se le dise, nous avons toutes peur de tomber dans l’eau de la Seine, mais honnêtement le paddle est tout de même grand et stable, et surtout l’eau est plutôt calme.

Nous voilà enfin prêtes à prendre le départ.

 

LA COURSE

Le contexte

Le départ est impressionnant tant nous sommes de paddle sur la Seine. Je retiendrais la bonne ambiance de ce départ : entre les gens déguisés, les équipes qui avaient leur musique sur le paddle et les magnifiques couleurs du ciel. Franchement, c’était ultra chouette et agréable (surtout après les tensions de la veille dans Paris).

La vue est magnifique, il fait néanmoins plutôt froid, je regrette d’avoir oublié mes gants.

Alors que nous sommes à genoux sur le paddle, on tente de se lever chacune notre tour, mais c’est compliqué le paddle commence à trembler. Chloé et son équipe tiennent bien debout mais dispose d’un paddle un peu plus large. Notre raison l’emporte, on ne souhaite pas tomber dans la Seine (surtout en début de coure), on décide de rester à genoux.

On pagaye à notre rythme, c’est agréable. J’essaie de tout donner mais j’ai extrêmement froid aux mains et j’ai du mal à donner de l’élan. Aussi, je commence à avoir des crampes aux mollets et cuisses à force d’êre assisse (le paddle c’est physique !). Je passe donc dans toutes les positions : à genoux, sur le genoux, en tailleur… Je me mets même à faire quelques étirements des jambes pour me détendre ! Je crois le plus difficile dans cette course c’est le froid et devoir rester à genoux.

Les 5 premiers kilomètres passent à une allure folle. Le soleil est totalement levé, il fait beau, mais il y a énormément de vent… Dès que l’on passe sous un pont on manque de tomber et de percuter un autre puddle. Heureusement que Clément est là pour nous emmener à l’abri du vent. Il nous donne quelques conseils pour repérer le sens du vent !

Les 6 derniers kilomètres sont plus difficiles : le temps se couvre, il y a davantage de vent et nous sommes de plus en plus fatiguées. Néanmoins, le paysage est magnifique : Tour Eiffel, Assemblée Nationale, Grand Palais… Nous en prenons plein les yeux. La team de Chloé est loin devant nous, mais on reste motivées !

Sur les 3 derniers kilomètres, on parle de moins en moins tellement nous sommes fatiguées, je continue néanmoins à raconter quelques bêtises tellement je souffre de froid. Je ne sais pas comment mes co-équipières m’ont supportées mais c’était ma façon de surmonter l’épreuve !

L’arrivée arrive finalement plutôt vite. Nous avons mis 1h48 pour parcourir ces 11km sur la Seine, et la team de Chloé 1h40. Encore un beau challenge de réalise, nous sommes vraiment hyper contentes d’y être arrivées. Ce n’était pas de tout repos et nous sommes complètement congelées.

REACTION POST-COURSE

Ce fut une très belle expérience sportive. Je suis déjà prête à re-signer pour l’édition 2019. Vous avez d’ailleurs été nombreux à me demander sur Instagram comment se passait l’inscription : sachez que cette course est ouverte à tous, alors n’hésitez pas à vous renseigner en vous rendant sur le site de la Nautic Paddle. Et pour toutes les personnes qui appréhendent de tomber dans la Seine… Si je peux vous rassurer, rares sont les personnes qui sont véritablement tombées dans la Seine (il y en a mais elles ne sont pas majoritaires) et puis nous avons les combinaisons ainsi que les chaussures donc pas de panique !

Je suis curieuse, est-ce que l’édition 2019 vous tente ?
Avez-vous déjà participé à une course de paddle ?

J’espère que ce petit CR inhabituel vous a plu. N’hésitez pas à me partager vos retours

Photos © Adrien

1 Commentaire

  1. 18 décembre 2018 /

    Article au top ! Merci de me refaire vivre la course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.