Soutien-gorge de sport ou brassière de sport ?

Juste avant l’été, j’ai passé deux jours avec Shock Absorber pour découvrir comment sont conçus et réaliser leurs soutien-gorges de sport. Nous sommes allés à l’Université de Portsmouth pour découvrir les différents tests et études menés permettant de développer un maintien maximal dans un soutien-gorge de sport.

Ce fut également l’occasion de prendre conscience de l’importance du port d’un soutien-gorge de sport lors d’une pratique sportive et surtout la différence avec une brassière de sport. Si pour mon cas, je porte toujours soit une brassière de sport soit un soutien-gorge de sport, la différence entre les deux n’était pas forcément claire dans mon esprit.

 

Alors les filles, selon vous quelle est la différence entre un soutien de sport et une brassière de sport ?

La principale différence se fait au nivau de la méthode de maintien. Le soutien-gorge de sport maintient  via une méthode dite d'”encapsulation” de la poitrine alors que la brassière de sport maintient via une méthode dite de “compression” de la poitrine.

Le soutien-gorge de sport a de nombreux avantages par rapport à la brassière :
– Vous pouvez régler les bretelles pour adapter au maximum le soutien-gorge à votre morphologie et donc assurer un max de maintien durant l’effort physique.
– Il ne va pas écraser la poitrine mais bien l’épouser, ainsi chaque sein est bien maintenu sans “abîmer” la poitrine.
– Le maintien par la méthode d’encapsulation est plus poussée que la méthode de compression de la brassière. Le soutien-gorge de sport vous assure un meilleur maintien qu’une brassière de sport.

 

Il faut donc oublier la brassière de sport ?

Pas du tout ! La brassière de sport va être très bien notamment pour une activité sportive moins intense alors que le soutien-gorge de sport sera par exemple idéal pour une séance de running. Après, à chacune de porter la pièce dans laquelle elle se sent mieux, mais il est vrai qu’un soutien-gorge de sport va être plus adapté qu’une brassière de sport pour une à une activité plus physique à haute intensité.

Et surtout, oubliez le cliché suivant : “le soutien-gorge de sport c’est pour les grosses poitrines et la brassière de sport pour les plus petites”. Ce n’est pas du tout une question de taille de poitrine mais plutôt d’intensité de l’activité physique. Certes, lorsque vous avez une petite poitrine, vous ressentez moins le besoin de maintien qu’avec une plus forte poitrine, mais finalement que vous ayez une petite ou grosse poitrine lors d’un effort similaire votre poitrine sera sollicitée de la même façon.

Sachez que Shock Absorber propose à la fois des soutien-gorge que des brassières de sport.

  

Le saviez-vous ?

Durant un effort sportif, la poitrine se déplace jusqu’à 9cm (chiffre récolté par l’Université de Portsmouth suite aux études menées). Ce qui est vraiment énorme et démontre ainsi l’importance de porter un soutien-gorge/brassière adapté pour le sport. Aujourd’hui, encore beaucoup trop de femmes portent un simple soutien-gorge pour faire du sport, au lieu d’un produit sportif.

 

Je suis plutôt brassière de sport ou soutien-gorge de sport ?

Généralement, je porte un soutien-gorge de sport pour le running ou pour mes séances d’athlétisme et des brassières de sport pour le cyclisme ou le yoga. D’ailleurs, depuis que je porte des soutien-gorges de sport lors de mes sorties running, je sens clairement la différence en terme de maintien. Je tiens à préciser que je ne suis pas une élève modèle et qu’il m’arrive encore de porter des brassières durant une sortie running, mais je le fais en connaissance de cause. Ça m’arrive même de moins en moins !

 

Mon avis sur les soutiens-gorge Shock Absorber

S’il y a bien une chose que j’adore chez les soutien-gorges de sport Shock Absorber ce sont bien leur maintien. Il n’y a rien à dire ils maintiennent vraiment bien et vous pouvez les ajuster en fonction de votre morphologie.

Aussi, ils sont agréables à porter car il n’y a aucune armature dans les modèles. On a une réelle impression de seconde peau. Coup de coeur pour le modèle Ultimate Fly Bra qui est en matière respirante, sans couture pour éviter tout frottement contre la peau, et surtout a une matière très fluide et légère donnant cette sensation agréable de seconde peau.

Autre modèle plus classique de la marque que je porte également : le Ultimate Run Bra. Un bon maintien, une matière moins fluide mais qui permet à la fois de regrouper la méthode d’encapsulation et la méthode de compression (de la brassière de sport) pour un double maintien. Un bon basique que je vous recommande.

J’espère que cet article vous aura été utile
Et vous, portez-vous des soutiens-gorge de sport ou vous êtes plutôt brassière de sport ?

N’hésitez pas si vous avez la moindre question, je me ferai un plaisir d’y répondre.
Belle journée ♥

 

1 Commentaire

  1. 5 septembre 2018 /

    Je ne connaissais pas du tout la différence entre soutien gorge de sport et brassière mais je suis ravie de le savoir maintenant. Je ne pense pas posséder de soutien gorge de sport pour le coup….n’ayant pas une très forte poitrine, j’ai toujours porté mes brassières même pour le running

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart