Sport, et manque de temps

J’ai bien du mal à me passer de sport, je deviens irritable si je passe plus d’une semaine sans chausser mes baskets de course à pieds. Si je pouvais je ferai plus de semaine, mais comme beaucoup mon emploi du temps  et la fatigue qui en découle ne me le permet pas. Mais hors de question de bannir le sport de mon quotidien. J’ai du m’adapter !

J’ai bien du mal à me passer de sport, je deviens irritable si je passe plus d’une semaine sans chausser mes baskets de course à pieds. Si je pouvais je ferai plus de semaine, mais comme beaucoup mon emploi du temps  et la fatigue qui en découle ne me le permet pas. Mais hors de question de bannir le sport de mon quotidien. J’ai du m’adapter !

Alors, comment continuer à faire du sport malgré un emploi du temps chargé ? Je vous livre mes petites astuces que j’ai adopté depuis que je suis en stage à Paris, et que je n’ai plus des horaires d’étudiant.

1.  S’organiser, et se donner le temps de faire du sport
Lorsque je rentre chez moi après une bonne journée de travail, j’avoue avoir parfois (/bien souvent) qu’une envie : ne rien faire, et aller me coucher. On est vite tenté de ne rien faire, ou même de faire d’autres choses plus ou moins utiles, mais si vous voulez absolument continuer à faire du sport malgré un emploi du temps chargé, il va vous falloir de la volonté et vous prévoir des créneaux spéciaux consacrés au sport.

Chaque semaine, on établit son programme sportif en se fixant des créneaux sportifs. Et on les respecte !

2. Un peu de sport vaut mieux que rien du tout
Je ne sais pas si vous fonctionnez comme moi, mais j’ai tendance à vouloir parfois faire les gens à 200%. Par exemple, si je n’ai pas le temps de faire quelque chose je vais vite me dire “autant ne pas le faire” ! Erreur dans le cas du sport, et je l’ai vite compris. C’est pourquoi, je préfère me dire “certes je n’ai couru que deux fois cette semaine, mais j’ai tout de même couru”. A savoir qu’il est inutile de vous imposer de faire du sport tous les jours si vous n’avez pas forcément le temps, le repos est également nécessaire. De plus, le muscle à besoin de se reposer.

3. Privilégier le renforcement musculaire chez soi
Accordez-vous des petites séances de renforcement musculaire maison ! De 30 à 45 minutes, vous n’avez pas besoin de vous déplacer, et promis vous vous sentirez mieux. Si vous pratiquez la course, vous verrez rapidement les bien faits du renforcement musculaire (rien ne sert d’en faire tous les jours en revanche !).

Téléchargez l’application Nike Training Club (NTC) pour vous motiver !

4. Se déplacer à vélo, ou privilégier la marche
On peut aussi faire du sport en ce déplaçant à vélo (ou même en privilégiant la marche). Malheureusement pour moi, je suis un peu loin de mon travail pour utiliser mon vélo, mais qui sait peut-être qu’un jour je tenterais le diable wink Si comme moi, vous ne pouvez pas faire du vélo votre mode de transport quotidien, privilégiez-le au moins pour vos déplacements de proximité.

On stoppe le métro, ou le tramway pour quelques stations, ça ne peut que nous faire du bien (dans tous les sens du terme!).

5. Se lever plus tôt un matin dans la semaine
Pourquoi pas se consacrer un matin pour faire un peu de sport, vu que l’on ne trouve pas le temps. Il m’arrive de me coucher un peu plus tôt, pour se lever plus tôt, et de profiter ainsi de la fraîcheur matinale pour courir. Alors on se fait justice, et on se lève ! Vous verrez c’est tellement plus agréable le matin. Et puis, si c’est une fois dans la semaine…

6. Privilégier un sport doux à pratiquer à côté de son travail
Je me suis inscrite au Yoga, et j’ai plus l’impression de pouvoir souffler que de souffrir ! Alors, essayez de trouver un sport qui vous permet de vous reposer, de vous apaiser, vous verrez ça vous fera un bien fou. Et pour le calé dans l’emploi du temps, on choisit un lieu pas loin de son travail pour y aller soit sur la pause déjeuner, ou directement après son travail.

7. Profiter le weekend !
Si certain choisisse de se reposer le weekend, pour ma part je profite de celui-ci pour faire des sorties longues en course à pied. C’est le seul moment où je ne suis pas vraiment pressée par le temps, donc je chausse mes baskets, et cours sans limite de temps. Alors profitez de votre weekend pour vous fixer un bon créneau sportif, comme ça plus aucune frustration, croyez-moi sur l’ensemble de la semaine, vous aurez nettement eu votre dose.

→  Notre emploi du temps ne nous permet pas toujours de faire le même sport plusieurs fois par semaine, donc on n’hésite pas à varier les plaisirs. Les journées sont de plus en plus courtes, et courir plus de 3 fois par semaine va devenir de plus en plus compliqué. De ce fait, j’envisage de diversifier mes activités : aquabiking, yoga, renforcement musculaire, barre au sol, running… Bref aucune limite, et on tente de nouvelles activités !

J’ai un emploi du temps assez chargé dans le sens où je ne suis pas disponible entre 8h et 18h30/19h, de ce fait j’essaie de m’organiser en fonction de ces horaires en fixant quelques créneaux. Et puis, comme toute personne ma vie sociale fait que je ne suis pas souvent disponible le soir, donc on s’arrange comme on peut !  Deux petits programmes types que je tiens la semaine pour vous donner quelques idées : 

Lundi : Running . 19h
Mardi : Renforcement musculaire .19h
Mercredi : Aquabiking . 19h
Jeudi : Running matinal (5km) . 7h
Vendredi : Repos
Weekend : Running (sortie courte et longue)
Renforcement musculaire

Lundi : Yoga. 19h
Mardi : Running . 19h
Mercredi : Renforcement musculaire. 7h
Jeudi : Repos
Vendredi : Running matinal ((km) . 7h
Vendredi : Running (sortie longue)
Renforcement musculaire

Et vous, avez-vous aussi des programmes sportifs ? Dites-moi tout. En attendant, si vous avez une quelconque perte de motivation, je vous invite à lire mon précédent article “bien-être & sport” wink

Alors, comment continuer à faire du sport malgré un emploi du temps chargé ? Je vous livre mes petites astuces que j’ai adopté depuis que je suis en stage à Paris, et que je n’ai plus des horaires d’étudiant.

1.  S’organiser, et se donner le temps de faire du sport
Lorsque je rentre chez moi après une bonne journée de travail, j’avoue avoir parfois (/bien souvent) qu’une envie : ne rien faire, et aller me coucher. On est vite tenté de ne rien faire, ou même de faire d’autres choses plus ou moins utiles, mais si vous voulez absolument continuer à faire du sport malgré un emploi du temps chargé, il va vous falloir de la volonté et vous prévoir des créneaux spéciaux consacrés au sport.

Chaque semaine, on établit son programme sportif en se fixant des créneaux sportifs. Et on les respecte !

2. Un peu de sport vaut plus que rien du tout
Je ne sais pas si vous fonctionnez comme moi, mais j’ai tendance à vouloir parfois faire les gens à 200%. Par exemple, si je n’ai pas le temps de faire quelque chose je vais vite me dire “autant ne pas le faire” ! Erreur dans le cas du sport, et je l’ai vite compris. C’est pourquoi, je préfère me dire “certes je n’ai couru que deux fois cette semaine, mais j’ai tout de même couru”. A savoir qu’il est inutile de vous imposer de faire du sport tous les jours si vous n’avez pas forcément le temps, le repos est également nécessaire. De plus, le muscle à besoin de se reposer.

3. Privilégier le renforcement musculaire chez soi
Accordez-vous des petites séances de renforcement musculaire maison ! De 30 à 45 minutes, vous n’avez pas besoin de vous déplacer, et promis vous vous sentirez mieux. Si vous pratiquez la course, vous verrez rapidement les bien faits du renforcement musculaire (rien ne sert d’en faire tous les jours en revanche !).

Téléchargez l’application Nike Training Club (NTC) pour vous motiver !

4. Se déplacer à vélo, ou privilégier la marche
On peut aussi faire du sport en ce déplaçant à vélo (ou même en privilégiant la marche). Malheureusement pour moi, je suis un peu loin de mon travail pour utiliser mon vélo, mais qui sait peut-être qu’un jour je tenterais le diable wink Si comme moi, vous ne pouvez pas faire du vélo votre mode de transport quotidien, privilégiez-le au moins pour vos déplacements de proximité.

On stoppe le métro, ou le tramway pour quelques stations, ça ne peut que nous faire du bien (dans tous les sens du terme!).

5. Se lever plus tôt un matin dans la semaine
Pourquoi pas se consacrer un matin pour faire un peu de sport, vu que l’on ne trouve pas le temps. Il m’arrive de me coucher un peu plus tôt, pour se lever plus tôt, et de profiter ainsi de la fraîcheur matinale pour courir. Alors on se fait justice, et on se lève ! Vous verrez c’est tellement plus agréable le matin. Et puis, si c’est une fois dans la semaine…

6. Privilégier un sport doux à pratiquer à côté de son travail
Je me suis inscrite au Yoga, et j’ai plus l’impression de pouvoir souffler que de souffrir ! Alors, essayez de trouver un sport qui vous permet de vous reposer, de vous apaiser, vous verrez ça vous fera un bien fou. Et pour le calé dans l’emploi du temps, on choisit un lieu pas loin de son travail pour y aller soit sur la pause déjeuner, ou directement après son travail.

7. Profiter le weekend !
Si certain choisisse de se reposer le weekend, pour ma part je profite de celui-ci pour faire des sorties longues en course à pied. C’est le seul moment où je ne suis pas vraiment pressée par le temps, donc je chausse mes baskets, et cours sans limite de temps. Alors profitez de votre weekend pour vous fixer un bon créneau sportif, comme ça plus aucune frustration, croyez-moi sur l’ensemble de la semaine, vous aurez nettement eu votre dose.

→  Notre emploi du temps ne nous permet pas toujours de faire le même sport plusieurs fois par semaine, donc on n’hésite pas à varier les plaisirs. Les journées sont de plus en plus courtes, et courir plus de 3 fois par semaine va devenir de plus en plus compliqué. De ce fait, j’envisage de diversifier mes activités : aquabiking, yoga, renforcement musculaire, barre au sol, running… Bref aucune limite, et on tente de nouvelles activités !

J’ai un emploi du temps assez chargé dans le sens où je ne suis pas disponible entre 8h et 18h30/19h, de ce fait j’essaie de m’organiser en fonction de ces horaires en fixant quelques créneaux. Et puis, comme toute personne ma vie sociale fait que je ne suis pas souvent disponible le soir, donc on s’arrange comme on peut !  Deux petits programmes types que je tiens la semaine pour vous donner quelques idées : 

Lundi : Running . 19h
Mardi : Renforcement musculaire .19h
Mercredi : Aquabiking . 19h
Jeudi : Running matinal (5km) . 7h
Vendredi : Repos
Weekend : Running (sortie courte et longue)
Renforcement musculaire

Lundi : Yoga. 19h
Mardi : Running . 19h
Mercredi : Renforcement musculaire. 7h
Jeudi : Repos
Vendredi : Running matinal ((km) . 7h
Vendredi : Running (sortie longue)
Renforcement musculaire

Et vous, avez-vous aussi des programmes sportifs ? Dites-moi tout. En attendant, si vous avez une quelconque perte de motivation, je vous invite à lire mon précédent article “bien-être & sport” wink

2 Commentaires

  1. 18 septembre 2014 /

    J’aime beaucoup toutes ces informations
    Merci pour le partage de ce article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.