Les bien-faits du yoga dans ma préparation marathon

Si vous me suivez, vous savez très certainement que je suis “addict” au yoga. La première fois que j’ai fait du yoga, c’était en mai 2014, et depuis je n’ai plus jamais arrêté. Je suis longtemps contentée de 1 cours par semaine, avec des pauses plus ou moins longue selon mon mon train de vie. Une pratique régulière mais pas intense. Ce n’est que depuis quelques mois que j’ai intensifié ma pratique : entre 2 à 4 sessions par semaine. Ce n’est pas la préparation marathon qui m’a poussé à faire plus de yoga, seulement le bien-être que celui-ci m’apporte dans mon quotidien actuel.

Tout s’est fait progressivement. Le yoga m’apaise, me fait du bien : tant physiquement que psychologiquement. J’ai trouvé beaucoup dans le yoga, et je vous en reparlerai très certainement prochainement dans un futur post, et dans le cadre de ma préparation marathon, sans m’en rendre compte, le yoga m’a été d’une aide précieuse.

 

Quels ont été les bien-faits du yoga sur ma préparation marathon ?

– Travailler ma souplesse : on le sait le running a tendance à raidir nos muscles. Si je suis plutôt souple, j’ai nettement senti la différence depuis que j’ai commencé la course à pied. Je devenais de moins en moins souple, et sentais mes jambes de plus en plus lourdes. J’ai vite compris l’intérêt des étirements. Pour autant, les étirements post running que je pouvais faire ne suffisaient pas. Les sessions de yoga m’ont réellement permis d’étirer mes muscles et de conserver ma souplesse. D’ailleurs, le yoga était un peu ma “récupération” entre deux sessions de fractionnés.

– Ne pas négliger le renforcement musculaire : s’il y a bien quelque chose que je déteste faire ce sont les séances de renforcement musculaire (séries d’abdos, fessiers… ce n’est pas du tout mon “truc”). Je remercie donc le “yoga” d’avoir joué ce rôle, je me suis musclée, gainée, et ai travaillé mes abdos sans forcément m’en rendre compte (indirectement, car je le sens passer durant mon heure de yoga tout de même !). J’ai même vu les bien-faits sur les séances de fractionnés. Oui, oui !

– Muscler mes chevilles par un travail d’équilibre : beaucoup de postures au yoga m’ont permis de travailler mon équilibre, ce qui est parfait pour renforcer mes chevilles. Vous serez ravis de savoir que le dessous de mes pieds est plutôt creux (j’ai des semelles orthopédiques lorsque je cours), et les postures d’équilibre ne me sont pas toujours simples au yoga. Depuis que j’ai intensifié ma pratique, je vois la différence, je deviens de plus en plus à l’aise dans les postures d’équilibre. Ce travail d’équilibre est vraiment bénéfique pour la course à pied, puisqu’il permet non seulement de renforcer mes chevilles (qui sont pour mon cas très “laxes” et ont tendance à se tordre facilement…) mais également de renforcer et muscler mes mollets. Ce qui peut s’avérer plutôt utile lorsqu’on court non ?

– Être plus concentrée et sereine : le yoga m’a permis de faire le vide et de travailler sur ma concentration. De nature “active”, j’ai tendance à m’éparpiller et à avoir du mal à me concentrer. Je remercie donc le yoga de m’apaiser, et de m’apprendre à me concentrer. La concentration tout comme la sérénité m’ont été fort utiles pour appréhender cette préparation marathon qui est loin d’être de tout repos. Je pense notamment aux sorties longues qui semblent parfois vraiment s’éterniser, la concentration m’a beaucoup aidé. Au quotidien, c’est la sérénité qui m’a beaucoup aidé à vivre cette préparation.

Ces bien-faits sont personnels, si vous pratiquez aussi le yoga en complément de la course à pied, je serais curieuse de connaître les bien-faits de celui-ci sur l’une de vos préparations.

 

Quelle a été ma routine yoga ?

Semaine type : 1 cours par semaine le matin avant d’aller au travail, et 1 cours en soirée pour terminer la semaine.

Semaine +++ : Souvent, je faisais 1 à 2 sessions supplémentaires en fonction de mon emploi du temps. Un sacré programme en plus de ma préparation puisque je faisais 3 à 4 sorties running par semaine, mais honnêtement je ne sais pas si j’aurais autant apprécié ma préparation marathon sans le yoga.

 

Et vous, avez-vous pratiqué le yoga durant une préparation ?
Si ce n’est pas le cas, peut-être avez-vous pratiqué un autre sport qui vous a beaucoup aidé dans cette préparation ?

Je vous souhaite à tous une belle semaine !
J-5 avant le marathon de Paris.

 

Photo © Albin

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emoticons Smile Grin Surprised Cool Mad Wink Cry Crazy Exercise Tongue Out Laughing Tears Kiss Kiss Love Love Tears smug mask silent scream angry heart